• Guillaume de Brabandère

Étapes 33-34

Pour cette 33e étape, j’ai un peu plus de 33 km à parcourir pour rejoindre Ainay-le-Château où se trouve un refuge pèlerin tenu par l’association des Amis de Vézelay.

Vers 18h, j’arrive à Ainay-le-Château, un charmant petit village où l’on peut admirer la cité médiévale et les remparts.

Arrivé au refuge, je fais la connaissance du couple d’hospitaliers dont le mari a déjà une longue expérience sur les chemins et de nombreuses anecdotes à partager. J’y rencontre également Rachel, une pèlerine qui marche depuis une dizaine de jours. Elle m’explique qu’elle a un peu dur et qu’elle a déjà failli arrêter plusieurs fois mais à chaque fois, des circonstances favorables l’ont amenée à continuer. Quoi qu’il arrive, le plus important c’est de ne jamais abandonner.

Le lendemain, c’est vers un autre refuge tenu par l’association des Amis de Vézelay que je me dirige. Les premiers kilomètres jusqu’à Charenton-du-Cher offrent une belle vue sur les environs. Je longe ensuite le canal du Berry.

Fin d’après-midi, j’arrive au vieux village médiéval de Saint-Amand-Montrond.

Ensuite, j’arrive au refuge de Bouzais où je fais la rencontre d’Arthur, un jeune parisien de 31 ans qui profite de quelques jours de congé pour marcher sur les chemins. Il y a 2 ans, il avait été jusqu’à Compostelle en suivant la voie de Paris-Tour. Mon arrivée à Bouzais signifie aussi que je suis maintenant dans la région du Centre-Val-de-Loire.

Portez-vous bien et à très vite !