• Guillaume de Brabandère

Étapes 29-30 (La Charité-sur-Loire)

La 29e étape me mène jusqu’à La Charité-sur-Loire. Je passe toute la journée dans la nature car seul le village de Châteauneuf-Val-de-Bargis figure sur cette étape de 31 km.

À La Charité-sur-Loire, je dors chez Nadia, une dame qui accueille souvent des pèlerins. Elle me raconte qu’un certain Johan est passé 2 jours avant moi. Johan est un marin originaire d’Ostende. Il a passé 8 jours dans le coma suite à un grave naufrage. Bouleversé par ce drame et reconnaissant de s’en être sorti, il s’est promis d’effectuer chaque année l’aller-retour Ostende-Compostelle et cela fait maintenant 28 ans que ça dure. J’aurais beaucoup aimé rencontrer cette personne pour un peu échanger avec lui.


Le lendemain matin, je fais un petit tour dans le village. La journée démarre avec un très joli point de vue sur la Loire où je tombe au milieu d’un marché aux plantes.

J’enchaîne avec la visite du prieuré inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, un moment que j’attendais beaucoup. La Charité-sur-Loire est un lieu emblématique de l’histoire jacquaire. Pendant près de 8 siècles, les moines du prieuré offraient la charité aux pèlerins de passage. C’est ce qui explique le nom de la ville. L’église Notre-Dame de la Charité est un fleuron de l’art roman, elle est absolument magnifique.

Je continue ma visite par un passage dans le jardin des évêques où l’on peut observer la maison du nain adossé à l’église, la salle capitulaire, le cloître et pour terminer un petit tour sur les remparts.

Après avoir passé une matinée très agréable, il est déjà 11h30 et plus que temps de se mettre en route vers Nevers. Néanmoins, la suite de la journée est moins reluisante. Alors que je m’attendais à longer la Loire, je finis par longer des départementales... Vous conviendrez que cela n’a pas le même charme. Heureusement quelques belles vues viennent égayer ma journée.

Et voilà que Nevers pointe déjà le bout de son nez avec un petit rayon de soleil en prime.

Je me réjouis de vous raconter ma visite de Nevers.


Portez-vous bien et à très vite !